Les Grandes Marées de la Côte d'Emeraude

 Pour un bol d’air pur, venez au printemps et à l’automne, admirer l’incomparable spectacle des grandes marées de la côte d’Emeraude.


Deux fois par jour, toutes les 6 heures, la mer est mue par une force où le soleil et la lune ordonnent le spectacle ; la plage et les rochers du littoral breton se couvrent et se découvrent.
Les marées sont quotidiennes mais elles ont toujours quelque chose d’exceptionnel !

Grâce au coefficient des marées, professionnels et amateurs peuvent se faire une idée de l'importance de la marée et ne pas avoir de mauvaise surprise quand la mer remonte. Cette " échelle " est comprise entre 20 (morte eau la plus faible) et 120 (vive eau d'équinoxe). A partir du coefficient 95, il s'agit de grandes marées.

Les plus grandes marées d'Europe

Sur la côte d’Emeraude, la configuration des côtes a une grande influence sur l'importance des marées. Si la Baie de Saint-Malo peut s'enorgueillir d'être le théâtre des plus grandes marées d'Europe, cela tient à sa situation géographique.

Quand l'Océan Atlantique, énorme masse d'eau, s'engouffre dans le goulot qu'est la Manche, l'onde de la mer arrive alors très vite et très fort.

Le marnage - la différence entre la haute mer et la basse mer - est en moyenne de plus de 12 mètres autour de la Cité Corsaire. Un phénomène exceptionnel quand on sait que dans la région des Landes, le marnage est de 5 m et que la moyenne mondiale est de 2 m !